Déménager à Monaco

Monaco est un pays de l’Europe de l’Ouest qui s‘intègre dans le paysage français où règne un gouvernement princier. Le luxe, le prestige, les avantages fiscaux et les conditions de vie du pays font rêver de nombreux étrangers au-delà de ses frontières. Nombreux sont pour cela les expatriés qui souhaitent déménager à Monaco et y travailler, voire même y passer leur retraite. De plus, le gouvernement princier met actuellement en place une stratégie à long terme, dans un esprit de prospérité, garantissant le respect des équilibres pour préserver la qualité de vie de ses habitants. Et cela, en termes de vie quotidienne, de logement, d’aménagement du pays et d’animation.
Les salaires élevés, le luxe et la démesure sont des facteurs qui attirent les expatriés à la recherche d’une meilleure qualité de vie.

Le Système de Santé à Monaco
Le gouvernement princier de Monaco donne beaucoup d’importance à la santé de ses habitants. Avec une qualité de soin qui s’avère être l’une des meilleurs du monde, la Principauté se trouve actuellement dans le peloton de tête des pays de l’OCDE en termes d’efficacité de système de santé. Monaco a même mis en place un dispositif complet pour couvrir socialement les salariés et les travailleurs indépendants du pays.
Cette couverture sociale se décompose en général en Caisse d’Assurance Maladie, en Service des Prestations Médicales de l’Etat, en Caisse de Compensation des Services Sociaux et en Accident et Maternité des Travailleurs indépendants. Ces différentes caisses permettent au gouvernement de couvrir la totalité de la population du pays et de gérer les différentes cotisations pour assurer le bon fonctionnement du système.

Concernant les Offres Médicales à Monaco
Les offres de soins médicaux sont accessibles dans plusieurs établissements à Monaco. Il est possible par exemple de profiter d’un service de soins au Centre Cardio-Thoracique, à l’Institut Monégasque de Médecine et Chirurgie Sportive (IM2S), au Centre d’Hémodialyse ou au Centre Hospitalier Princesse Grace(C.H.P.G.) qui propose divers pôles de référence et des soins de proximité. En général, l’offre de soins est assez importante et le rocher couvre également l’ensemble des professions de la santé.

Le Logement à Monaco
Trouver un logement à Monaco est assez difficile puisque le pays est extrêmement petit et la surface constructible est très limitée. Les prix des biens immobiliers peuvent pour cela exploser surtout pour l’immobilier de luxe. Toutefois, il est toujours possible de dénicher des logements à prix “abordables” dans le secteur protégé et le secteur intermédiaire.
Dans ces secteurs, les loyers sont largement inférieurs à ceux des quartiers les plus prisés. De plus, les locataires du secteur protégé ont la possibilité de bénéficier d’une aide au logement en fonction de leurs revenus. Il s’agit de l’allocation différentielle de Loyer (A.D.L.) pour les étrangers ou enfants du pays et de l’aide national au logement (A.N.L) pour les Monégasques.
Ces types de logement sont peu nombreux dans le pays puisque la commission logement de Monaco n’attribue qu’environ 200 habitats par an. Dans le pays, les baux sont d’un an au minimum et il n’y a pas de rupture de bail. Les locataires doivent pour cela payer le loyer pour toute la durée du bail.

Le Marché du Logement à Monaco
Selon un rapport de l’institut monégasque de la statistique et des études économiques (IMSEE) en 2012, 16,3 % des habitants du pays sont propriétaires de leur logement, 56,8 % vivent dans un logement public et 25 % sont locataires suivant les différentes formules proposées par la Principauté. D’après les analyses de cet institut, les nouvelles demandes en vue de 2022 seront couvertes par le stock de logements domaniaux qui vont être mis à disposition de la population monégasque dans les prochaines années.

Travailler à Monaco
Le code du travail n’existe pas à Monaco, les employeurs et les salariés suivent seulement des lois et des ordonnances princières. Selon la législation monégasque, aucun étranger ne peut travailler sur son territoire sans la possession d’un permis de travail. Et ce dernier ne pourra occuper aucun autre poste dans une profession que celle mentionnée par le permis.
L’acquisition de ce permis de travail est totalement indépendante de la forme et de la durée du contrat ainsi que de la nature et du montant de la rémunération. Il faut également se rappeler qu’un changement d’employeur, de métier ou de profession doit faire l’objet d’une nouvelle demande de permis de travail.

Acquérir un Permis de Travail à Monaco
Pour avoir ce permis, il est nécessaire de passer un examen médical. Le certificat médical présenté pour l’obtention du permis doit être établi par un médecin contrôleur désigné par un arrêté ministériel. Cela permettra de vérifier que l’intéressé a réellement satisfait à l’examen médical d’admission au travail dans la Principauté. Cependant, l’acquisition de ce certificat n’est pas obligatoire pour les étrangers domiciliés à Monaco pour le renouvellement de permis.

Habiter en France et Travailler à Monaco
Ceux qui souhaitent travailler à Monaco et habiter en France sont soumis à la législation de leur pays d’emploi en termes de droit du travail. Ces derniers bénéficient pour cela des mêmes avantages fiscaux et sociaux que les locaux.
Et cela s’appliquent également sur le licenciement, la réintégration professionnelle ou réemploi et la rémunération. À noter que la rémunération d’un cadre à Monaco est souvent 10 à 15 % supérieure à celui de France pour le même poste grâce à la réglementation sur les cotisations sociales dans la principauté.
La meilleure période pour déménager à Monaco
Monaco bénéficie d’un climat méditerranéen avec des hivers doux et des étés sans excès de chaleur. Contrairement à d’autres pays européens où l’hiver est pénible avec de forts enneigements et l’été avec un pic de température, Monaco donne la possibilité aux étrangers de déménager à n’importe quelle période de l’année.
Bien évidemment, il y a toujours des hautes et des basses saisons qui déterminent la variation des tarifs des déménageurs professionnels, mais en général le déménagement est toujours assez facile tout au long des saisons.

Les Etablissements Scolaires pour les Enfants à Monaco
Le système éducatif monégasque est assez spécifique, mais se base en grande partie sur l’organisation des programmes de l’Éducation Nationale Française. Monaco est réputé par la qualité de l’enseignement qui est dispensée sur son territoire. Apparemment, l’éducation monégasque est parmi la plus efficace dans l’ensemble des pays européens.
La principauté propose 9 établissements scolaires publics dont deux établissements confessionnels privés sous contrat avec l’État, un lycée pour l’enseignement général et technologique et un autre pour l’enseignement professionnel et hôtelier, un collège ainsi que 6 écoles maternelles et élémentaires.
À part ces établissements scolaires publics, il y a également les établissements scolaires privés sous contrat à la principauté qui sont subventionnés par l’État monégasque et les établissements scolaires privés hors contrat qui sont entièrement libres de leur programme. Tous les établissements scolaires publics et privés sous contrat de la Principauté sont homologués établissements scolaires français à l’étranger.

La Scolarisation pour les Etrangers

Les cours sont enseignés en Français dans le pays. Les enfants Français ou originaires de pays francophones sont pour cela avantagés. Toutefois, certaines écoles proposent une section de Français Langue Étrangère pour faciliter l’intégration des élèves non francophones. L’instruction est obligatoire pour les enfants de 6 à 16 ans, mais certaines écoles maternelles peuvent accueillir dès 3 ans. Les programmes d’enseignements, les horaires et les diplômes préparés sont tous conformes à ceux définis par l’éducation nationale française.